Le mot d’estime de Christian Bobin à Marc Ross

Nous sommes à nouveau flattés, fiers et heureux car :

l'écrivain et poète contemporain Christian BOBIN, après sa lecture de "Par les ombres parlantes" de Marc ROSS, n'a pas résisté à l'idée de lui témoigner par courrier sa chaleureuse appréciation :

" Oui, dit-il, il y a Pessoa et Artaud dans votre livre mais il y a aussi, et d'abord vous, votre "Vision de flamme", étonnante, venue de si loin et de si proche. Là, ce ne sont plus les ombres qui parlent - Mais votre cœur."
" Très touchant de la part d'un poète qui a écrit de si belles choses, par ailleurs comme... : " Écrire, c'est dessiner une porte sur un mur infranchissable, et puis l'ouvrir ! ". " C'est ce que nous a confié immédiatement notre poète, tandis que nous savons bien, nous aussi, ô combien le témoignage positif d'un tel auteur, prolixe, amoureux des livres et si profondément doué de coeur est un trésor bien précieux, lui qui " fait avec (s)es lectures ce que les oiseaux par instinct font avec les branches nues des arbres : ils les entaillent et les triturent jusqu’à en détacher une brindille bientôt nouée à d’autres pour composer leur nid..."

Les auteurs s'étaient croisés en 2014 à L'escale du Livre de Bordeaux (cf notre photo : de gauche à droite, les poètes Marie Laugery, Christian Bobin et Marc Ross)‌.

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu