Biographies

Hannibal

En 218 avant notre ère, un jeune Carthaginois de moins de 30 ans suivi de près de 100 000 soldats et d’éléphants d’Afrique, s’aventurait sans préparation à travers un territoire inconnu, en Gaule puis vers les Alpes, afin de porter la guerre en Italie, au coeur même de la puissance romaine.

Description complémentaireplus d"informations

L’aventure de ce général de légende a marqué l’Histoire et les esprits. Son sens tactique, son audace, sa capacité d’adaptation ont été pris en exemple et copiés à travers les âges. Quand, deux mille ans plus tard, Napoléon traverse les Alpes avec son armée, le souvenir d’Hannibal n’est pas loin… Pourtant cet intérêt des siècles et des mémoires n’a pas encore éclairé toutes les zones d’ombre de cette épopée. A marches forcées, à en croire les mémorialistes de son époque, Hannibal et son armée ont déjoué les pièges, évité les obstacles, franchi le Rhône, bataillé contre les alliés de Rome en Ibérie puis en Gaule. Le Carthaginois est souvent là où on ne l’attend pas, il parvient à rallier des peuples celtes dans sa croisade contre Rome et ose affronter les Alpes les plus hostiles afin d’éviter les armées romaines envoyées plus au sud pour l’arrêter. Mais comment et par où donc Hannibal a t-il pu franchir les Alpes ? Lui qui n’avait ni carte ni boussole ne se fiait qu’à la course du soleil et la nuit aux étoiles, remettant son destin entre les mains de guides locaux mercenaires et souvent complices de pillards. Dans ce contexte, comment envisager le passage d’une telle armée sur les sentes étroites des hauteurs alpines de l’époque ? Comment nourrir dans des contrées aussi inhospitalières des dizaines de milliers d’hommes, de chevaux et quelques dizaines d’éléphants ? La vérité est parfois à chercher bien loin des textes anciens, de leur mythologie et des formules passées à la postérité. C’est là tout le projet de Roger Verdegen, guide historique du Verdon, parfait connaisseur des Alpes, lorsqu’il s’attaque, sans a priori à l’aventure du Carthaginois telle qu’elle nous a jusqu’à présent été contée. Une approche captivante qui se nourrit des expériences d’une vie passée à l’écoute de la montagne.

Price: 25.00 €

Loading Mise à jour du panier…

Jean Giono

La nostalgie de l’ange…
Jean Giono est l’un des plus grand et des plus prolifiques – écrivains de langue française du XXe siècle. Ses prodigieuses capacités d’invention romanesque ont été notamment révélées au grand public par l’adaptation de son oeuvre au cinéma, Le Hussard sur le toit, le film que Jean-Paul Rappeneau a réalisé en 1995.

Pierre-Emile BLAIRON, conférencier, journaliste d’investigation et spécialiste de biographies notamment provençales, avoue un penchant certain également pour les Mythes, Contes et Légendes.

 

Description complémentaireplus d"informations

« Né à Manosque en 1895, d’un père cordonnier et d’une mère repasseuse, il a en fait été placé là, en apôtre de la nature, comme un Jésus dans une étable, entre le boeuf et l’âne, entre la montagne de Lure et au loin, la mer, dans le centre du monde, dans le centre d’un monde qu’il avait pour mission de créer. Cette pincée de tuiles, ce bout de terre, ce lopin, devient, pour Giono, et pour ses lecteurs, l’univers tout entier. Car Giono cultive, c’est le mot, tous les paradoxes. La précision méticuleuse de ses descriptions de paysages ou de personnages les renvoie à assumer le rôle de pontifes, d’intermédiaires entre les hommes et les dieux. La guerre de 14-18 qu’il a vécue silencieusement a-t-elle laissé des traces si profondes pour qu’il lance les injonctions, comme des imprécations, des puissances divines ? Est-il la mémoire profondément enfouie des hommes des origines qui se révèle, dans toute sa vérité, aux hommes des machines qui ont fabriqué le XXème siècle, son siècle ? Giono est une voix à part, un soliste des gouffres et des immensités cosmiques, dans l’orchestre tumultueux de la littérature. Jean Giono a écrit des romans historiques, policiers, paysans, des contes philosophiques, des chroniques de moeurs, des sagas cosmiques, des nouvelles intimistes, des poèmes, des pièces de théâtre, des essais pamphlétaires ? On dit qu’on ne connaît Giono qu’en n’ayant tout lu ; mais son oeuvre est tellement vaste qu’il faut la boire à petites lampées, comme le fait un loup qui s’abreuve en lançant des regards inquiets, attentif à ne pas se laisser voler ses instants de bonheur. »

Price: 20.00 €

Loading Mise à jour du panier…

Les combats d’un abbé

« Dans mes rares instants de répit, je ferme les yeux et vois défiler ma vie comme un roman, ce dernier ouvrage que je n’écrirai jamais ! » l’abbé Audier

Sa lointaine cousine, Danièle Audier aurait pu en faire un roman, mais elle a préféré autant que possible laisser la parole à Victorin…. Il existe assez de témoignages et ses écrits sont suffisamment nombreux pour retisser la trame de sa vie de combats.

Inclus deux textes inédits de Victorin AUDIER : « Salon…capitale des Huiles » et « Le Maréchal-ferrant de Salon, à la Cour de Louis XIV » édition augmentée.

Description complémentaireplus d"informations

Dix années de recherches ont été nécessaires à l’auteur pour publier ce petit ouvrage. ….Vie de combats comme son titre l’indique, mais quelles sortes de combats ? Combat contre l’Injustice sous toutes ses formes, pour la vérité, pour le relèvement social du peuple, pour la jeunesse… La liste est longue et Danièle préfère que le lecteur découvre de lui-même toute la richesse d’une vie vouée à Dieu et aux autres… C’est donc Victorin qui vous parle, avec parfois des propos d’une frappante actualité. Ecoutez-le.

Price: 18.00 €

Loading Mise à jour du panier…

Histoires autour de l’Abbaye de Sainte-Croix

Dix années de recherches patientes ont amené Danièle, lointaine cousine de l’abbé Audier, à publier sa biographie, au travers de ses combats contre l’Injustice sous toutes ses formes, pour la Vérité, pour le relèvement social du peuple, pour la jeunesse…
Ayant retrouvé la plupart des écrits de Victorin, Danièle Audier a fait rééditer autrefois son étude de référence sur l’ingénieur Adam de Craponne. Elle présente aujourd’hui une synthèse de ses recherches, croisées avec celles de son parent, sur l’Abbaye de Sainte-Croix, son histoire et ses histoires à travers les âges.

 

Ouvrage non disponible actuellement

Price: 5.00 €

Loading Mise à jour du panier…

Le Geste Transmis

« Dernier du nom » issu de quatorze générations de jardiniers aixois qui ont su transmettre un même amour de la terre et de la nature, Maurice AUDIER a voulu nous remettre ici les clés de son trésor… À savoir : l’héritage oral, l’observation des gestes transmis qui ensemencent et cultivent, mais aussi, l’ingéniosité respectueuse qui sans s’extraire de son temps, veille à la préservation de notre merveilleux patrimoine végétal.

Cet ouvrage nous rend donc témoins de divers savoir-faire, des combats d’une vie, des soutiens fondamentaux, de la vocation d’une famille et de l’histoire des pratiques agricoles ayant eu cours durant le vingtième siècle, en France et dans notre région.

Le poète-paysan Maurice Audier est aussi romancier, essayiste ou philosophe

Description complémentaireplus d"informations

« L’exécution des travaux agricoles avait encore peu changé dans les premières décades du vingtième siècle ; quelques mécaniques assez souvent capricieuses, équipaient les grandes cultures depuis la fin du dix-neuvième siècle : c’était encore la vapeur pour les machines à poste fixe et d’énormes tracteurs assez rudimentaires pour les labours. (…) Les attelages de chevaux ou de boeufs ont encore persisté jusqu’à la guerre de 1939, dans notre région. (…) 1939… J’avais douze ans (…) »

Price: 13.00 €

Loading Mise à jour du panier…
LoadingMise à jour…