Notes

La poésie nous invite à redécouvrir ces « espaces-entre-les-mots qui laissent parler le silence et murmurer la lumière… ».
Je vous soumets, ci-dessous, un petit choix d’extraits, à méditer avant le printemps :

Dans « Les muses » Paul CLAUDEL avoue : « O mon âme ! le poème n’est point fait de ces lettres que je plante comme des clous, mais du blanc qui reste sur le papier. »
Jules SUPERVIELLE, lui nous propose cette description dans « Le matin du monde » :
« Dans la rue, des enfants, des femmes,
À de beaux nuages pareils,
S ‘assemblaient pour chercher leur âme
Et passaient de l’ombre au soleil. (…)
L’heure était si riche en rameurs,
En nageuses phosphorescentes
Que les étoiles oublièrent
Leurs reflets dans les eaux parlantes. »
« Le monde est un immense Narcisse en train de se penser, une pensée qui s’ignore suspendue à une pensée en train de se connaître. » nous confie Joachim GASQUET (dans « Narcisse« ) mais encore, « jette un regard au fond de toi » ; « quand l’anatomie claire et divine de Narcisse se penche sur le miroir obscur du lac, (…) » reprend  Salvator DALI, dans « La métamorphose de Narcisse ».
La poésie propose un miroir ; se mirer pour entrevoir tout le microcosme dans son propre reflet, l’eau, la lumière et la voix intérieure commune et complexe qui nous rend avec et comme l’univers. Le Grand XXème avait entendu d’autres avant lui… sublimer les symboles. (et je poursuis au présent indémodable)
Elle est « l’éternel féminin » pour GOETHE :
« Chorus mysticus.
– Tout l’Éphémère n’est qu’un symbole ;
L’Imparfait trouve ici son accomplissement ;
L’Ineffable ici se réalise.
L’Éternel féminin nous attire en haut. »
(Final du second Faust)
La poésie est encore : la métaphore d’amour, la dulcinée, la grâce, la voix de « merveille »…
« Escouten, escouten-l’encaro
Passariéu ma vihado et ma vido à l’ausi !  » nous enjoint, Frédéric MISTRAL.
(Écoutons-la, écoutons-la encore, On passerait sa veillée et sa vie à l’ouïr.) Le nom Mireille, Mirèio en provençal, est un doublet du mot « meraviho » qui signifie « merveille »
et cette Merveille est floraison de Cristal pur ?
À suivre…

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier