Sélectionné :

6 juillet 1954

16,00 8,00

Promo !

6 juillet 1954

16,00 8,00

Le rock and roll a cinquante ans.
L’apparition de cette musique représente peut-être la plus grande révolution sociologique du vingtième siècle. Elle était déjà présente dans le blues des descendants des esclaves noirs. Elle l’était également dans la country des émigrés irlandais et écossais qui peuplèrent le Nouveau Monde. Par quel miracle ces deux cultures radicalement différentes ont-elles pu un jour se rencontrer pour faire naître le rock ? Christian Blachas raconte l’histoire de ce métissage improbable, en ressuscitant les figures héroïques ou tragiques des pionniers du blues et de la country.
Dans le Sud conservateur et ségrégationniste, un petit mec pauvre de Tupelo fut le trait d’union. Il s’appelait Elvis Presley. Ce Blanc, qui chantait comme un Noir, parlait comme un Noir, dansait comme un Noir, a déstabilisé l’Amérique maccartyste des années cinquante. Le 6 juillet 1954, vers minuit quinze, le rock est devenu une vraie culture. Avec une passion juvénile et une érudition incroyable, Christian Blachas nous introduit en « live » dans le studio de Memphis où ce miracle s’est produit.

En stock

Catégorie : Étiquettes : , ,

Description

Le jour où la musique bascula.

Christian Blachas est journaliste et producteur de télévision (« Culture Pub »).
Il est l’auteur de plusieurs documents sur l’histoire du rock et sur Elvis Presley, diffusées par TF1, M6 et Arte. (décédé le 5 février 2012)

broché 220 p aux Editions de la Table Ronde occasion excellent état

Informations complémentaires

Poids 289 g
Dimensions 20.3 x 14 x 1.8 cm

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “6 juillet 1954”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer le menu
×
×

Panier