Sélectionné :

Du Djurdjura à Manhattan

19,00

Du Djurdjura à Manhattan

19,00

Du Djurdjura à Manhattan. Résilience, pouvoir et philantropie est, à la fois, récit d’une vie, philosophie d’un engagement permanent, partage d’expériences et de réflexions sur la santé dans le monde. Industriel, homme de pouvoir et de réseaux, philanthrope, Mohand Sidi Saïd est parti de rien. Il se livre ici plus complètement que par le passé et souligne que la résilience est indissociable de son parcours, de même que le travail, le goût d’apprendre, la volonté d’aller toujours de l’avant, sans oublier ses origines. La crise sanitaire qui, en 2020, a frappé l’humanité, a renforcé Mohand Sidi Saïd dans ses convictions, ses valeurs et les combats qu’il n’a cessé de mener pour un accès universel aux soins. Plus que jamais, il souhaite convaincre son lecteur qu’un avenir solidaire est possible. Puissent ces pages contribuer à inspirer les générations, celles d’aujourd’hui et de demain…

Description

Mohand Sidi Saïd, né dans une famille pauvre installée au pied du mont Djurdjura, au travail dès l’âge de 7 ans, orphelin et « chef de famille » à 9, ne découvre l’école qu’à 10 ans. Rien ne laissait présager une ascension sociale qui allait le conduire de son petit village de Kabylie jusqu’à Manhattan, où il deviendra vice-président de Pfizer Inc. et du puissant Syndicat pharmaceutique américain PhRMA !

Durant plus de 40 ans, il a parcouru le monde, fréquenté les personnalités les plus influentes et incarné, au coeur des Big Pharma, un management novateur et humaniste. Quand vient l’heure de la retraite, Mohand Sidi Saïd poursuit son engagement. Il soutient l’organisation internationale « SOS Villages d’enfants » et rejoint des fonds d’investissements à visée sociale, entrepreneuriale et solidaire. Parallèlement, auteur de deux précédents ouvrages, il multiplie les conférences au service de ses combats et de la mobilisation des énergies.

Informations complémentaires

Poids 415 g
Dimensions 21 x 14.8 x 1.1 cm

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Du Djurdjura à Manhattan”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer le menu
×
×

Panier