Sélectionné :

Éphémérides

15,00

Éphémérides

15,00

Michel CAHOUR a été distingué notamment par le 1er Prix de Poésie du Cercle Poétique Sainte-Victoire (2010) et plusieurs de ses recueils sont en cours de traduction en hongrois. En 1972, il rencontre Aragon qui préface son recueil « Banquises ». Romancier et nouvelliste il a également témoigné de sa vie menée au Laos et écrit 2 romans sur ce pays.

Description

Je voudrais qu’il reste dans les mots/ Quelque chose de la femme que j’imagine,/ Une odeur, un sourire, un regard,/ Quelque chose qui demeure/ Comme un air de Mozart.

Je voudrais que les mots que je dis,/ Que les mots que j’écris/ Comme un tableau dessinent/ Une robe légère/ Qui se balance au vent d’été,

Des cheveux qui frémissent,/ Une main qui s’attarde/ Comme un parfum qui flotte encore/ Quand la rose est cueillie.

Je les réciterai,/ Ce sera ma prière,/ L’oraison du matin,/ Les laudes, l’angelus,/ Ou les vêpres du soir,

Cantiques quotidiens/ Qui ponctueront le jour/ Faisant naître en mon âme/ Quelques moments de grâce. Michel CAHOUR

Du même auteur aux Editions Prolégomènes : « Voyages » (2008), « Dire la vie » (2009) et « Poèmes du temps qui passe »( 2010).

Informations complémentaires

Poids 133 g
Dimensions 21 x 14.8 x 0.5 cm
Fermer le menu
×
×

Panier