Sélectionné :

Jean Giono La nostalgie de l'ange

20,00

Jean Giono La nostalgie de l’ange

20,00

Jean Giono est l’un des plus grand et des plus prolifiques – écrivains de langue française du XXe siècle. Ses prodigieuses capacités d’invention romanesque ont été notamment révélées au grand public par l’adaptation de son oeuvre au cinéma, Le Hussard sur le toit, le film que Jean-Paul Rappeneau a réalisé en 1995.

Pierre-Emile BLAIRON, conférencier, journaliste d’investigation et spécialiste de biographies notamment provençales, avoue un penchant certain également pour les Mythes, Contes et Légendes.

 

Description

Extrait :

« Né à Manosque en 1895, d’un père cordonnier et d’une mère repasseuse, il a en fait été placé là, en apôtre de la nature, comme un Jésus dans une étable, entre le boeuf et l’âne, entre la montagne de Lure et au loin, la mer, dans le centre du monde, dans le centre d’un monde qu’il avait pour mission de créer. Cette pincée de tuiles, ce bout de terre, ce lopin, devient, pour Giono, et pour ses lecteurs, l’univers tout entier. Car Giono cultive, c’est le mot, tous les paradoxes. La précision méticuleuse de ses descriptions de paysages ou de personnages les renvoie à assumer le rôle de pontifes, d’intermédiaires entre les hommes et les dieux. La guerre de 14-18 qu’il a vécue silencieusement a-t-elle laissé des traces si profondes pour qu’il lance les injonctions, comme des imprécations, des puissances divines ? Est-il la mémoire profondément enfouie des hommes des origines qui se révèle, dans toute sa vérité, aux hommes des machines qui ont fabriqué le XXème siècle, son siècle ? Giono est une voix à part, un soliste des gouffres et des immensités cosmiques, dans l’orchestre tumultueux de la littérature.
Jean Giono a écrit des romans historiques, policiers, paysans, des contes philosophiques, des chroniques de moeurs, des sagas cosmiques, des nouvelles intimistes, des poèmes, des pièces de théâtre, des essais pamphlétaires ? On dit qu’on ne connaît Giono qu’en n’ayant tout lu ; mais son oeuvre est tellement vaste qu’il faut la boire à petites lampées, comme le fait un loup qui s’abreuve en lançant des regards inquiets, attentif à ne pas se laisser voler ses instants de bonheur. »

Informations complémentaires

Poids 285 g
Dimensions 21 x 14.8 x 1.3 cm
Fermer le menu
×
×

Panier