Retour sur le Festival de Solliès-Pont

Marc ROSS figurait de nouveau parmi les invités du poétique rendez-vous fixé par Georges De Rivas chaque année en lien avec le Printemps des poètes. Le président de l’association La Voix d’Orphée a réuni les 23 et 24 mars 2019, des artistes de tous horizons géographiques, avec notamment la présence de 3 poètes mexicains, mais aussi artistiques, car danse, musique, marionnettes de Claudine ROSS, films, expositions se mêlaient à la poésie écrite, débattue, traduite et lue.

« La Beauté Eurydice », titre donné à cette 4ème édition du Festival de poésie du Château de Solliès-Pont, a donné matière, le dimanche matin, à une passionnante table ronde présentant « la voix du silence et la nouvelle Eurydice », soient les différentes lectures envisageables d’un mythe, sa ré-appropriation historique, contemporaine, poétique et vivante, au travers des interventions remarquables de Marilyne BERTONCINI, Anny PELOUZE, Patrick QUILLIER et Georges DE RIVAS.

Puis André UGHETTO a débuté la session de lectures des poètes invités, en nous proposant des textes choisis sur le thème d’Eurydice et a rendu hommage à 2 poètes amis, décédés récemment, membres de la revue marseillaise Phoenix.

Marc ROSS a, son tour venu, dévoilé au public et lu d’une voix emportée et pleine d’émotion, un extrait de son dernier et long texte qui décrit les heures qu’il a vécues lors d’un tremblement de terre…

D’autres talentueuses poétesses ont conquis le public telle Colette GIBELIN ; puis les poètes mexicains : Cesar ANGUIANO SILVA, Jorge VARGAS également photographe et la journaliste Indira ISEL TORRES ont lu leurs textes poignants en langue d’origine, traduits par suite par Patrick QUILLIER. Et parce que la poésie est partage les poètes spectateurs ont saisi leur chance.

Je ne pourrai pas citer tous les poètes Cf programme, ni décrire toutes les facettes époustouflantes que nous réservait ce week-end événement organisé de main de maître, alors en 2020 déplacez-vous dans le var et venez goûter à la magie de ce Festival !

Patrick Quillier , Marc Ross et les poètes mexicains
Marc Ross
Lecture
Marilyne Bertoncini et Georges de Rivas
Eurydice par Claudine Ross
André Ughetto Revue Phoenix

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier